Answered By: Peter Leonard
Last Updated: 09 Sep 2019     Views: 41

L’objectif principal de la collection de la Bibliothèque est de faciliter la mise en œuvre des objectifs de l’ONU en répondant aux besoins du personnel et des délégués en matière d’information ainsi que de documenter la mémoire institutionnelle de l’Organisation.
 
La Bibliothèque peut considérer accepter une publication en donation si elle :
 
  • traite un ou plusieurs des sujets suivants : la paix et de la sécurité internationales, le développement économique, social ou durable, les droits de l'homme, l'aide humanitaire, le droit international et / ou les Nations Unies
  • provient d'un auteur et / ou d'un éditeur clairement identifié et qui fait autorité dans son domaine
  • soutient la prise de décision des organes des Nations Unies
  • soutient le travail des missions et des délégations des États Membres au sein de l'ONU
  • est écrite dans l'une des six langues officielles des Nations Unies
​​La Bibliothèque n'accepte pas :
 
  • CD, DVD, disquettes
  • audio et / ou video 
  • livres électroniques
  • matériel auto-publié
  • prospectus, brochures, catalogues (d'exposition)
  • un seul volume d'une revue 
  • poésie, romans, autobiographies, etc.
  • un contenu librement accessible en ligne
  • des titres que nous avons déjà dans notre collection 

En règle générale, la Bibliothèque n'accepte pas plus d'un exemplaire d'une publication.

Ces directives ont un but informatif et ne constituent pas une base légale pour l’acceptation des dons. La décision finale appartient à la Bibliothèque Dag Hammarskjöld. Si une publication n’entre pas dans le cadre de la politique documentaire de la Bibliothèque, cette dernière se réserve le droit de la refuser ou d’en disposer comme elle le souhaite.

La Bibliothèque n'est pas en mesure de renvoyer des publications non sollicitées ni de répondre à chaque donateur individuellement.


Sujets:
Dernière mise à jour: 09 Sep 2019     Vues: 41

Résponsabilité

Limitation de résponsabilité : les réponses sont rédigées par les employés de la Bibliothèque et à jour lors de leur publication; elles peuvent inclure des liens et références sur des sites Internet, des bases de données, des articles ou des livres publiés par des tiers. Cela n'implique aucun aval de la part des Nations Unies.